Emma Arbogast / 1966 / Lyon France

  • Auteur photographe

J'ai débuté la photographie aux Beaux Arts de Poitiers au siècle dernier, auprès d'Alain, Fleig. J'ai aussi eu la chance d'avoir été l'élève de Jean-Pierre Pincemin, qui nous a enseigné la couleur et la construction de l'espace.

La photo n'était alors qu'une option, avec comme premier compagnon de route un Canon AE1 d'occasion. D'autres "boîtes noires" suivront, polytechnique oblige !

En mode "A-mateur" les premières années, l'appareil est devenu au fil du temps une extension de moi, jusqu'à me mettre en "mode P-rofessionnel" pour le service de la communication interne de la Métropole de Lyon, depuis bientôt 10 ans.

J'ai appris là un "vrai" métier, dont je ne soupçonnais pas la richesse : "des vrais gens, dans des endroits moches, avec des lumières super pourries !". Un boitier, 2 objectifs, un flash et 15 minutes maximum pour que les gens me donnent leur image, sans jamais de repérage, dans des endroits improbables !. J'ai donc la chance d'être photographe à plein temps et photographe tout le reste du temps !. C'est dans ce temps là, que j'explore une autre dimension photographique où je suis au-delà d'un métier et des contraintes qu'il impose.

L'acte de photographier, est un état permanent, un art de vivre, lui seul me permet "d'épouser" mon présent : être là, à un moment donné, ne pas rêver d'un "autre ailleurs". Je m'applique à avoir un champ de vision le plus large possible, évitant de m'enfermer dans un quelconque système. Je confectionne des images dans "la solitude heureuse" de l'artisan, en accord avec mon imaginaire et les outils que je choisi pour créer, interpréter mon ouvrage.